Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Dice

The Binding of Isaak, pour un dungeoning... pas comme les autres!

15 Février 2015, 17:22pm

Publié par Carbanïon

Ah, cher lecteur, si tu lis ces lignes, c’est que ce genre de jeu te parle, plus que probablement… Mais, si tu es ici par hasard, tu peux continuer de lire, car cela te tentera peut-être. Le jeu dont nous allons parler m’a fait énormément penser au premier Legend of Zelda, une suite de fenêtre rectangulaire à parcourir, le tout, avec des ennemis un peu partout. Certes, on parle de rogue-like, pour ce jeu, mais je reste sur Legend of Zelda, le tout premier…

Cela posé, parlons plus avant du jeu et de son histoire. Notre héros malgré lui, Isaak, vit dans une maison sur une colline avec sa maman. Cette dernière, un jour qu’elle regardait une chaine évangéliste, entends la voix de ‘Dieu’ qui lui dit de sacrifier son fils, car Isaak serait déjà corrompu par le monde dans lequel il vit. La maman s’arme d’un couteau et Isaak se réfugie dans sa chambre. C’est là, qu’il imagine comment fuir sa maman, en passant par le sous-sol, un très profond sous-sol…

The Binding of Isaak, pour un dungeoning... pas comme les autres!

Vous l’avez compris, on va jouer à une sorte de Legend of Zelda en incarnant un petit garçon traumatisé et qui tue ses ennemis en leur envoyant, non pas des flèches, mais des larmes! Ce jeu est une petite merveille de l’exploration. En effet, les niveaux sont générés de façon aléatoire, vous ne ferez que très très rarement deux donjons qui ont quelque chose en commun au niveau de la répartition des pièces et des monstres.

Parlons maintenant du matériel utilisable par ce pauvre Isaak pendant qu’il tente s’échapper à son sort funeste. Certes, il a ses larmes, arme de base, à distance et qui évolue avec bon nombre de bonus (larmes plus grosses, qui passe à travers les éléments de décor,…), mais il y a aussi des bombes, très utiles pour faire sauter les murs, ou des blocs du décor. Il n’y a pas que les armes dans la vie! Isaak trouvera aussi de l’argent, des pièces qui permettront d’acheter pas mal de choses, des objets bonus, des améliorations, des consommables… Il trouvera aussi des clés, pour ouvrir les coffres et portes verrouillées du donjon. Pour ce qui est des consommables, cela va des médicaments de maman à des cartes de tarot.

The Binding of Isaak, pour un dungeoning... pas comme les autres!

Voilà qui promet des heures d’amusements pour nous, et de larmes pour Isaak. J’aimerais apporter un remerciement. Je voudrais remercier Usulmaster. C’est en regardant ses vidéos que je suis tombé sur son essai de ce jeu et que j’y ai pris gout. Un grand merci à lui pour ce qu’il fait pour le milieu ludique.

A bientôt!

P.S. : Je vous laisse un lien avec un trailer et la possibilité de prendre le jeu en le payant.

http://store.steampowered.com/app/113200/

Commenter cet article