Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Dice

Mad Max

21 Octobre 2015, 19:59pm

Publié par Carbanïon

Chers amis lecteurs,

Je viens vers vous avec un jeu récent! Je sais, je suis plus jeu rétro, je l’avoue, mais là, je me suis dit : ‘Et pourquoi ne pas incarner ce gars qui survit à tout et aide pas mal de gens sur son passage, les personnes de la pompe dans le second film, les gosses dans le troisième, tout ça…’ Je sais, je ne parle pas du premier, mais le premier, c’est juste un film de poursuite et de vengeance, même si c’est là que Max devient Mad Max! Mais bon, ce type quoi!

Mad Max

Ouais, je sais, c’est dans la vieille trilogie, mais pour moi, Max, c’est lui! Mais parlons du jeu!

Première chose, l’interceptor est de retour! J’adore cette voiture, et sa destruction m’avait fait mal au cœur dans Road Warrior. Et puis, on tue un gros moche, ça, c’est de l’intro qui envoie.

Mais le jeu en lui-même, bah, on commence à la limite de la nudité, et notre voiture a été volée… On s’en sort comme d’habitude, très mal au départ. On voit vite arrivé de l’aide, en la personne de Chumbucket. Ah oui, on récupère aussi le pauvre chien du moche de l’intro.

Nous voilà parti pour fabriquer une nouvelle voiture, seconde mort de l’intercepteur… Snif… Mais je ne vais pas spoiler l’histoire plus avant, on va parler des mécaniques de jeu!

Ce jeu est génial, au niveau des principes. Une jolie carte, des options évolutives avec un max qui évolue aussi, un gros garage pour la voiture et une collection pour les autres véhicules utilisables. Bref, un truc génial. Pour ce qui est des ennemis, ils sont nombreux, assez violent au départ, mais ils finissent vite par tomber sous les coups de Max! Et plus ça va, moins le chalenge parait haut, en dehors d’un endroit, mais j’en reparlerai dans les points plus faible du jeu, et je dis bien plus faible et non pas mauvais!

Mad Max

Alors, les points forts et explication:

Max gagne des niveaux et change de réputation avec les niveaux, ce qui donne de nouvelles options. De plus, pour augmenter son potentiel, il doit trouver un pnj qui le fait voyager intérieurement.

La voiture qui a une foultitude d’options! Du moteur à la peinture! Le tout qui se débloque au fur et à mesure, d’autres pièces qui se récupèrent en quête, tout ça, bref, que du bon!

Les forteresses, car oui, on a des endroits où se réfugier, prendre son temps, monter de vraies bases arrières pour avoir un soutien continu et très utiles dans l’avancement du jeu.

Bon, on a vu le positif, voyons les points un peu faible, mais qui ne sont pas vraiment de gros défauts.

Alors, juste trois points qui m’ont un laissé sur ma faim… ou même déçu pour l’un d’eux.

Le premier, le tout gros, celui qui a failli me faire arrêter ce jeu, mais car j’aime les histoires des jeux, quand je joue, la mort de certains pnj… Ce n’était pas utile… Mais bon, j’ai pris ca bien, vis-à-vis d’autres trucs, en y repensant… Mais sur le coup, beurk!

Le second, la course de Pétroville, elle crée un pic de difficulté par rapport au reste. Jusque là, c’est gentillet et même limite balade et là, paf, une course de fou, à la quelle, on est pas vraiment préparé par les précédentes, mais ça reste prenable, je suis allé au bout du jeu avant d’écrire cet article!

Le troisième et dernier, le jeu semble tellement vide, une fois le scénario principal fini… C’est un défaut, j’aimerais continuer d’agresser des convois de véhicules, d’assaillir des bases, ou bien même, pourquoi pas, de défendre les camps qu’on a pris, mais non, pas de repeuplement des zones, que du vide…

Mad Max

Allez, on en finit avec cet article! Mon humble avis, un jeu qui en vaut largement la peine. J’ai remis ma config sur les rails et j’ai acheté une manette pour l’occasion et je ne le regrette pas. 92 heures de jeu de folie. Et j’ai pris mon temps, tout nettoyer, tout ramasser, tout explorer. Il me reste bien des courses, mais c e que je préfère, c’est les assauts, pas ca… Mais une expérience de jeu géniale. Vivement des dlc pour corriger le vide ou mettre du contenu de jeu, ca sera un plaisir de retourner dans la peau de Max! Oui, ce gars là :

Mad Max

Commenter cet article